Magic Castle

 

Invité d’honneur au prestigieux Magic Castle d’Hollywood !

separator

Septembre 2022

Merveilleuses retrouvailles, moment inattendu riche en émotions, Jan Madd fête ses 60 ans de carrière au Magic Castle de Hollywood en compagnie de John Carney, administrateur, parfait maître de cérémonie, Milt Larsen 91 ans cofondateur du lieu, Gay Blackstone présidente du conseil, femme du célèbre magicien Harry Blackstone.

Consécration pour le magicien des Sables- d’Olonne, invité à se produire devant les plus grands artistes mon­diaux du genre.

À quelques encablures d’Hol­lywood Boulevard se dresse un bâtiment bien singulier. Le Magic Castle (château magique) est le temple mondial de la magie, siège de la très réputée acadé­mie des arts magiques, point de rencontre de la crème de la crème des prestidigitateurs.

Un lieu érigé voici soixante ans, en 1962. L’année où un modeste magicien français de province débutait sa carrière. Une carrière que le magicien Jan Madd décrit dans une autobio­graphie qui connaît un joli succès d’édition.

Certains y verront un hasard. D’autres, une convergence, un point de rencontre comme seule la magie sait en produire. Car Jan Madd est devenu, le 21 septembre dernier, le premier prestidigitateur français à se pro­duire devant le « Inner Circle », le Cercle intérieur de ce club aussi réputé qu’inaccessible pour le commun.

L’événement ? « An evening with Jan Madd ». Pour l’intéressé et sa compagne, Chantal Saint- Jean, un rêve éveillé, la recon­naissance de tout une carrière par les plus illustres représen­tants de la profession. Et une belle histoire d’amitié avec Mit Larsen, cofondateur du Château magique.

« Au cours de sa carrière, Jan a travaillé à repenser, reconstruire et remettre en scène les miracles oubliés de l’histoire magique », annonçait l’académie dans sa très restreinte invitation. Metamorphosis, la péniche amarrée face à Notre- Dame-de-Paris, transformée en théâtre magique dans la plus pure tradition, n’avait pas non plus échappé à ces experts des arts magiques. L’audace de l’en­treprise, la concrétisation d’un tel rêve ne pouvait que trouver écho chez ces magiciens d’outre-Atlantique, biberonnés au rêve américain.

magic-castle-01

Et c’est ainsi que le magicien français et sa compagne ont été accueillis comme des princes au sein de ce club si particulier. Lors de cette soirée, Jan Madd a été soumis au feu des questions de
son hôte, John Carney. À l’issue de ce talk-show, Jan Madd a pré­senté un spectacle qui avait tout pour séduire le public très averti qui lui faisait face : cinquante des plus grands magiciens de la planète. Pas vraiment les specta­teurs les plus facilement manipulables ! Jan Madd avait trouvé la formule qui allait séduire. « J’ai préparé un spectacle exclusi­vement visuel qui reposait sur des numéros qui ont marqué l’âge d’or de la magie amé­ricaine, à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Des nu­méros très connus, mais qu’on n’avait encore jamais vus. »

La magie s’est poursuivie après la fin du spectacle. Le Français a hérité d’une stan­ding-ovation de la part des plus grands magiciens de la planète.

  • Par Franck HERMEL – Jeudi 6 octobre 2022 – N° 1501 – Journal : Les Sables – Vendée Journal

magic-castle-06

Chantal et Jan Madd sur Hollywood Bld – sept 2022

magic-castle-04

Chantal et Jan Madd devant le Magic Castle – sept 2022facebook

Aimez notre page Facebook pour rester informé de toute l’actualité des ateliers, spectacles, expos et connaître les bons plans « Métamorphosis » avant tout le monde …